FIBA Afrique clôturera son deuxième congrès de mi-mandat ce vendredi à Bamako avec beaucoup d’instructions aux fédérations nationales concernant l’implémentation du concept ONE FIBA, la réforme majeure initiée par l’instance mondiale.

L’examen du rapport d’activités 2014-2016, le nouveau Système de compétition 2017+ FIBA, la restructuration des fédérations nationales africaines, la promotion et le développement des programmes de 3×3 FIBA ont été également abordés lors de ce conclave de deux jours.

Le président de la FTBB Ali Benzarti, candidat annoncé à la présidence de la fédération internationale en 2019, a saisi cette réunion pour présenter son programme et tenter de bénéficier de la majorité africaine, comme il l’a fait il y a quelques semaines avec les dirigeants des fédérations d’Arabes et Asiatiques, à Dubaï.

Par ailleurs, il a aussi présenté la candidature de la Tunisie pour accueillir l’Afrobasket 2017 suite au désistement du Congo.

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone